Portrait de Fusionniste : 3 questions pour DAVID

Promotion 2016, 2e année de participation à l’atelier Fusion

Au-delà de l’atelier de verre à chaud où tu développes et crées tes pièces en verre, quels lieux sont pour toi source de réconfort ou d’inspiration; quels endroits te font rêver?

Ces lieux sont souvent en pleine nature. Faire de la randonnée en forêt ou du kayak sont des activités qui me relaxent et m’aident à me ressourcer. L’endroit qui m’a le plus inspiré est le camping Wapizagonke dans le Parc national de la Mauricie. Là j’ai passé quatre jours avec mes meilleurs amies, Marie-Claude, Gabrielle, Mathilde et Ariane. Un endroit très reposant qui a inspiré mes collections florale, chemin du ruisseau, petits cristaux et où est ma perle? Quand je regarde les photos de mon séjour là-bas, cela me donne encore de nouvelles idées de formes, de couleurs…

Si tu pouvais inviter n’importe qu’elle célébrité – du présent ou du passé – à souper, qui aurait cet honneur?

J’inviterais Meryl Streep. Depuis la fois où je l’ai vue dans Death Becomes Her, je l’ai adorée. Je suis certain que je passerai un bon moment, vue qu’à chaque fois que j’écoute des entrevues d’elle sur YouTube, elle me fait rire par son charisme et son humour.

Où est-ce que tu t’imagines dans cinq ans?

Dans cinq ans, j’aimerais avoir une belle carrière florissante et prospère, avec une ligne de produits que les gens aiment et qui se vendent bien. Aussi, avoir commencé à vendre aux États-Unis. Et trouver une façon pour que les gens reconnaissent mes produits – pour qu’ils les voient et disent : « ça, c’est du David Plante ».
Sinon, sur le plan plus personnel, j’aimerais commencer à avoir des enfants, car dans cinq ans j’aurai 30 ans et j’espère que ça sera un bon moment pour commencer à y penser.

Par |2019-06-14T10:35:40-04:00juin 14th, 2019|Actualité|0 commentaire