Dernière allocution de Christian Poulin

Bonsoir,

C’est avec plaisir que je suis avec vous ce soir pour souligner mes 22 ans de services à Espace VERRE, mais aussi pour que je puisse remercier des personnes importantes, avec qui j’ai beaucoup aimé travailler.

La notion de cycle ou de phase est présente dans la nature, dans la vie des organisations et des personnes. Quand je suis arrivée le 1er juillet 2000 à EV se terminait un cycle d’une crise qui aurait bien pu entrainer sa disparition. En même temps, c’était pour moi la fin du cycle de ma carrière d’archéologue après une quinzaine d’année, précédée d’une carrière de cuisinier pendant une dizaine d’année.

Certains cycles sont accidentels, d’autres progressifs ou rapides. Pour changer de carrière, il faut être déterminé. Dans mon cas, ce fut avec l’aide d’un gestionnaire de carrière, l’encouragement familial et une décision ferme de travailler dans un organisme culturel. J’ai alors pris contact avec de nombreuses personnes dont Martin Thivierge alors à la SODEC qui m’indiquait que le poste de direction à EV serait bientôt à combler. C’est ainsi que j’ai rencontré Suzanne Bilodeau, alors administratrice déléguée. S’en est suivi une entrevue avec Michèle Lapointe et Susan Edgerley. Quelques jours plus tard, on me confirmait mon engagement. Wow, un nouveau défi.

Heureusement, en arrivant, je bénéficiais de la présence de nombreuses personnes qualifiées pour faire équipe et pour organiser la restructuration. Mon style de direction étant plutôt participatif et d’équipe, je tenais à faire confiance aux gens avec qui je travaillais pour diriger ensemble ce navire.

Un archéologue, cuisinier, au gouvernail d’un navire un peu échoué dans une ancienne caserne de pompiers, curieux défi, mais c’était ça.

Durant 22 ans, vous pouvez imaginer que ce sont des milliers de personnes que j’ai côtoyées en tant qu’employés, étudiants, partenaires, clients, donateurs, administrateurs, collectionneurs ou fournisseurs. Dans la très grande majorité nous avons eu des relations respectueuses, cordiales et sympathiques. Au cours des derniers mois, depuis l’annonce de mon départ, j’ai reçu de nombreux messages d’amitiés et des cadeaux pour souligner mon passage à EV. C’est vraiment touchant.

Toutefois, il est important de souligner l’implication de nombreuses personnes qui se sont aussi dévouées avec moi durant toutes ces années. Permettez-moi d’en remercier quelques-unes : Michèle Lapointe toujours généreuse de tes conseils et pour ton implication exemplaire ; Susan Edgerley pour ta collaboration soutenue, ton implication visionnaire et pour ta confiance généreuse ; Johanne Turbide pour tes inestimables qualités professionnelles et humaines ; François Perreault pour ton dévouement à 100 %, tes compétences techniques et ton amour du métier ; Suzanne Delorme pour tes qualités humaines, tes connaissances élargies et pour ton esprit positif ; Diane Baril pour ta rigueur professionnelle en sachant très bien compter mais avec un dévouement sans compter ; Jean-Marie Giguère pour ton sens aigu de l’excellence ; Dylan Duchet pour ta volonté tenace à réussir ce que tu entreprends et pour ta créativité ; Narges Qurban pour tes qualités d’apprentissage et pour tes compétences. Toutes et tous, merci aussi de votre amitié.

Nommer des personnes comporte des risques mais je tiens à préciser que je ne peux nommer toutes les personnes avec qui j’ai eu d’excellentes relations et de merveilleuses conversations dont je garde de précieux souvenirs. Je tiens toutefois à remercier des personnes qui sont importantes par leur dévouement particulier et pour leur implication avec un souci élevé de la collectivité et de la générosité dans un ou plusieurs aspects artistiques, pédagogiques ou administratifs : Donald Robertson, Michel Vincent, Robert Benoit, Valérie Paquin, Laura Donefer, Élisabeth Marier, Ronald Labelle, Howard Bernier, Diane Ferland, John Paul Robinson, Lisanne Lachance, Catherine Piazzon, Gilles Payette, Catherine Labonté, Christina Mayr, Suzanne Bilodeau, Caroline Ouellette, Anna et Joe Mendel, Edward Hayes et Svetlana Putintseva, Bruno Andrus, Carole Frève, Jean-Simon Trottier, Patrick Primeau, Cathy Strokowsky, David Frigon-Lavoie, Danielle Genois, Benoit Légaré. Bien entendu je n’oublie pas de remercier nos collègues disparus Sylvie Bélanger, Gérald Collard et Gilles Désaulniers. Merci à tous ce fût un honneur de travailler avec vous.

Au cours des années, je me suis impliqué avec d’autres directions d’écoles-ateliers pour faire avancer la reconnaissance de nos métiers, parfois pour revendiquer de meilleures conditions ou pour collaborer dans des projets collectifs. Selon moi, il est important d’unir nos voies pour le bien de nos métiers individuels et collectifs. Je tiens donc à remercier quelques-unes de ces personnes : Monique Beauregard, Carole Baillargeon, Louise Lemieux-Bérubé, Danny Gauthier, Suzanne Chabot, Luc De La Vigne, Stéphane Blackburn, Monique Giard et André Brunet.

Je dois aussi souligner l’implication de qualité de nombreuses personnes au cégep du Vieux Montréal qui contribuent au succès de la formation unique en art verrier : Chantale Fortin, Cynthia Beaudin, Isabelle Roy, Isabelle Senetenne et par le passé Nathalie Giguère, Régis Millereau, Isabelle Métivier, Sébastien Martin, Alain Lamarre et Murielle Lanciault.

Merci tout particulier à Benoit Dorais, maire du Sud-Ouest de la Ville de Montréal ainsi qu’à Anne-Marie Sigouin, conseillère municipale, fidèles collaborateurs depuis plusieurs années mais plus particulièrement au cours des derniers mois.

Merci également aux employés et ministres du ministère de la Culture et des Communications pour leur soutien continu au fonctionnement et aux équipements. Merci à Marie-Michèle Cron au Conseil des arts de Montréal pour le soutien à la promotion. Merci aux employés de la SODEC dont Annie Fontaine et par le passé Martin Thivierge et Gilles Corbeil pour leur soutien à Fusion.

Merci au Conseil des métiers d’art du Québec en particulier Louise Chapados, Caroline Thibault et Julien Sylvestre et par le passé Yvan Gauthier et Martin Thivierge.

Je peux vous dire sans hésitation que j’ai beaucoup apprécié faire partie de l’équipe d’EV durant toutes ces années. Nous avons ensemble réalisé de beaux projets dont la mise aux normes du bâtiment en 2008-2009, le congrès de la GAAC en 2010, la collection d’œuvres en verre, le centre de documentation et les archives de la corporation ainsi que la promotion des arts verriers du Québec par de nombreuses expositions et activités publiques. Je suis fier d’avoir contribué au rayonnement des arts verriers au Québec et à l’international, d’avoir contribué au succès de plusieurs verriers de la relève et d’avoir aidé des personnes dans le besoin par mon écoute et mes conseils.

Je dois aussi souligner la contribution constante et patiente de mon amoureuse Claire Du Mesnil. Elle était de toute confiance dans les moments difficiles et stressant comme les moments heureux. Merci également à nos fils Boris et Félix qui suivent également des voies artistiques, de direction et pédagogique.

Merci aux membres du conseil d’administration Catherine Labonté, Howard Bernier, Catherine Benoit, Pierre Balloffet, Khadija El Bouhali, Paul Cmikiewicz, Claude Demers et Sarah Girouard pour votre implication, votre confiance, votre vision et pour m’avoir toujours soutenu et guidé. Votre contribution est essentielle.

En terminant je tiens à souhaiter à Marina Dobel, plein de succès et beaucoup de plaisir pendant de nombreuses années. EV est un milieu créatif, stimulant avec de beaux défis pour l’avenir, en constant renouvellement par l’arrivée de nouveaux étudiants. J’ai pleine confiance en l’équipe qui est en place pour poursuivre ce nouveau cycle de l’histoire d’EV qui aura 40 ans le 6 octobre 2023.

Quant à moi, je poursuivrai un nouveau cycle en écoutant de la musique, en lisant de la science-fiction, en voyageant, peut-être en travaillant un peu, en visitant des expositions d’art, en admirant l’architecture, en faisant de la photographie, et puisqu’on parle de cycle, en faisant du bicycle.

 

Merci et que la fête se poursuive.

Christian Poulin, allocution du 9 septembre 2022, à Espace VERRE.

Par |2022-09-13T11:36:26-05:00septembre 12th, 2022|Actualité|0 commentaire